Valbelle

Situé à l’Ubac de la montagne de Lure à 580 mètres d’altitude,
Valbelle tire son nom de l’occitan « Vallebella » désignant une   grande ou belle vallée. Les habitants de Valbelle sont les Valbellois (es). Ils sont 233 au rescensement de 2007, ils étaient 835 en 1800 !Valbelle est jumelée avec la ville de Montésegale en Italie.ZoomUn peu d’histoire :Les grottes des Peyrourets ont été fréquentées au néolithique. Des découvertes archéologiques attestent de la fréquentation de Valbelle à l’Âge de bronze (entre 1800 et 700 avant J.C).
Le bourg, cité en 1419, s’appelait la Tour de Bevons ; ses seigneurs, les Valbelle, changent son nom en 1687. Les détenteurs du fief sont les Mévouillon (xiii siècle-xiv siècle), puis les d’Oraison aux XV et XVI siècles, et enfin les Valbelle jusqu’à la Révolution.
Probablement au XVI, le village, établi sur une hauteur (où se trouvent deux tours en ruines), est abandonné et détruit pour gagner l’emplacement actuel.
À voir
• L’église paroissiale:Placée sous l’invocation du saint Sauveur et le patronage de saint Pons, elle est construite au XVII dans un style roman tardif. • La chapelle Saint-Pons :
Cette petite chapelle s’accroche à la paroi d’une énorme masse rocheuse surplombant la vallée de Valbelle donnant sur l’ubac de la montagne de Lure. Construite au XI siècle elle est dédiée, comme son nom l’indique, à Saint – Pons.